jeudi 29 septembre 2011

Etre pauvre et sans logis !

"Etre pauvre et vivre sans logis, c’est difficile partout... Ça l’est encore plus en Hongrie, depuis un an, depuis que la droite populiste a investi la capitale. Ils sont plus de 30000 SDF à Budapest. Et le nouveau maire Istvan Tarlos est parti en guerre contre eux en faisant voter l’interdiction de vivre dans la rue, menaçant les SDF de peines d’emprisonnement. Un maire d’arrondissement va plus loin : il a fait adopter un décret qui punit de près de 200 euros d’amende tous ceux qui fouilleraient dans les poubelles pour trouver de quoi manger.

Il y après d’un an maintenant, le Parlement européen demandait à tous les Etats membres de mieux recenser les personnes vivant dans la rue, les SDF, et de développer des politiques pour les aider. Où en est-on ? Le moins que l’on puisse dire, c’est que les SDF sont de plus en plus exclus, voire punis. C’est ce que nous verrons en Hongrie avec le reportage de Florence Labruyère et François Musseau en Espagne." A écouter sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire