samedi 24 septembre 2011

Les banques autrichiennes ne se laisseront pas "chasser" de Hongrie

"Les banques autrichiennes ne se laisseront pas "chasser" de Hongrie par une politique économique "hostile", a déclaré le patron d'Erste Bank, première banque cotée d'Autriche, en référence à une récente loi controversée sur le remboursement des emprunts en francs suisses.
"Nous ne nous laisserons pas chasser du pays par une politique économique hostile, qui cause de graves dégâts à la Hongrie", a indiqué Andreas Treichl, président du directoire d'Erste Bank, dans cet entretien publié vendredi sur le site du journal économique Napi Gazdasag." La suite sur lesechos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire