jeudi 29 septembre 2011

L'ex-président de la bourse hongroise dresse un portrait apocalyptique de la fin de la zone euro

"Aujourd’hui, de nouvelles déclarations ont encore fait sensation sur le net, annonçant un avenir dantesque pour l’euro. Elles font écho à celles d’Alessio Rastani, qui ont interloqué les internautes du monde entier hier, alors que ce dernier a finalement admis qu’il l’avait fait pour attirer l’attention sur lui. Mais cette fois-ci, il y a une nuance de taille : leur auteur, le Hongrois Attila Szalay-Berzeviczy, est un professionnel reconnu du monde bancaire. Il est Global Head of Securities Services à la banque italienne UniCredit, et précédemment, il a présidé la bourse hongroise, ce qui donne un certain crédit à ses assertions. Voici une sélection de celles-ci :

« L'euro est pratiquement mort, et l'Europe risque un séisme financier en cas de défaut de la Grèce »" La suite sur express.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire