mercredi 28 septembre 2016

Hongrie - Référendum sur les réfugiés : “La haine injectée dans nos âmes”

"Selon les sondages, les électeurs hongrois vont voter massivement contre le plan européen de répartition des réfugiés dans les pays de l’UE lors du référendum du 2 octobre. La presse magyare est très divisée, entre les “nonistes” anti-immigration et ceux qui prônent l’abstentionnisme, sachant que le résultat semble ne faire aucun doute.
Dimanche matin, la Hongrie s’est réveillée avec une explosion et deux blessés. Deux policiers en ronde le long de la ligne de tram 4-6 de Budapest, qui circule vingt-quatre heures sur vingt-quatre et convoie les fêtards du grand boulevard. Le mobile de cette attaque n’est pas encore connu, mais cet événement dramatique était redouté par les partisans du “non” aux quotas de migrants en vue du référendum organisé dans moins d’une semaine par le Premier ministre Viktor Orbán. D’après les sondages, le camp du refus réunirait près de 70 % des suffrages. Certaines plumes prolongent le courroux des “nonistes”." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire