vendredi 30 septembre 2016

La rhétorique anti-immigrés plébiscitée en Hongrie

"Chaque matin, l’actualité vue au travers de la presse étrangère. Aujourd’hui : le premier ministre hongrois Viktor Orbán organise dimanche un référendum destiné à plébisciter sa politique anti-réfugiés.
Qu'il s'agisse de clôtures barbelées, de centres de détention ou même d'unités spéciales chargées d'expulser manu militari les indésirables, voilà un peu plus d'un an maintenant que le gouvernement conservateur du Premier ministre hongrois multiplie les dispositifs destinés à décourager les migrants de transiter par son pays. Et non content d’avoir tari le flux de réfugiés, Viktor Orbán a décidé d'enfoncer un peu plus encore le clou en organisant, ce week-end, un référendum destiné à valider, dans les urnes cette fois-ci, le refus de Budapest de se plier au plan de répartition de migrants au sein de l'Union Européenne." La suite sur franceculture.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire