jeudi 29 septembre 2016

La Hongrie divisée sur la question des réfugiés

"Dimanche, les Hongrois sont appelés aux urnes pour un référendum controversé convoqué par Viktor Orban. Le Premier ministre, qui tient un virulent discours anti-migrants, appelle à voter contre le plan européen de répartition des réfugiés dans les États membres. Ce plan, proposé par la Commission européenne est destiné à alléger le fardeau de la Grèce et de l'Italie, principales portes d'entrée des réfugiés en Europe. Il attribuerait quelque 1 300 demandeurs d’asile à la Hongrie. Mais, Budapest n’en veut pas, estimant que cela viole sa souveraineté. Le Premier ministre qui soutient que l’immigration met en péril l’identité et la culture hongroises, a construit un mur le long de ses frontières avec la Serbie et la Croatie, et il a mis tous les moyens pour obtenir un vote massif de ses compatriotes contre les quotas de migrants, n’hésitant pas à faire l’amalgame entre immigration et terrorisme. Un message qui trouve un large écho dans le pays." Reportage en Hongrie d’Anastasia Becchio à écouter sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire