lundi 26 septembre 2016

Quotas de réfugiés : la propagande d’Orbán pour faire peur aux Hongrois

"L’été dernier, il a fait bâtir un mur pour bloquer les réfugiés à la frontière serbe. Désormais, le Premier ministre de Hongrie supplie ses concitoyens de les rejeter par référendum et pollue le Web pour gagner son pari.

(De Budapest) Le saviez-vous  ? Dimanche 2 octobre, la Hongrie vote pour ou contre l’introduction de quotas obligatoires de réfugiés – proposée par l’Union européenne au plus fort de la crise migratoire. Quoi  ? Le projet a été enterré par Angela Merkel au récent sommet de Bratislava  ? Peu importe.
L’administration Orbán dit «  non  » et répand son refus à travers des affiches haineuses reliant immigration et terrorisme. Sur le fil Facebook du régime, un spot tartine l’amalgame et soulève le risque d’un attentat à Budapest." La suite sur rue89.nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire