lundi 10 octobre 2016

Hongrie : le principal quotidien d’opposition « suspendu »

"Instrument de contre-pouvoir vieux de soixante ans, « Nepszabadsag » a brutalement cessé de paraître samedi matin, officiellement pour « trouver un meilleur modèle économique ».
Une vénérable institution, le principal quotidien de l’opposition hongroise, Nepszabadsag (« liberté du peuple »), a fermé ses portes sans prévenir, samedi 8 octobre. Créé il y a tout juste soixante ans, en 1956, cet instrument de contre-pouvoir a été « suspendu », selon l’annonce faite par son propriétaire, Mediaworks, une filiale du groupe VCP (Vienna Capital Partners), fondé par un investisseur autrichien puissant, Heinrich Pecina, et dont les journaux régionaux assurent la majorité des revenus et 75 % de la diffusion en Hongrie." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire