lundi 10 octobre 2016

Hongrie. “Népszabadság” suspendu, le glas des journaux d’opposition ?

"La question taraude la Hongrie depuis la suspension, samedi 8 octobre, de la parution du plus important quotidien de l’opposition. La presse libérale parle de “putsch”. Les titres conservateurs minimisent l’ampleur de la crise.
Depuis samedi matin, le quotidien de gauche Népszabadság vacille. Parution interrompue, rédaction fermée aux journalistes dimanche après-midi, site internet paralysé – il n’y apparaît plus qu’un communiqué expliquant que “les ventes ont baissé de 74 % ces dix dernières années, soit une chute de plus de 100 000 exemplaires”." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire