lundi 10 octobre 2016

Le principal quotidien hongrois d'opposition suspendu : "Un coup d'Etat !"

"Le plus important quotidien d'opposition hongrois, Nepszabadsag, a soudainement cessé de paraître samedi matin, officiellement pour "trouver un meilleur modèle économique". En Hongrie, personne ne croit à cette version, "c'est un coup d'Etat" accusent des partis d'opposition et plusieurs membres de la rédaction.
Tous les journalistes du plus important média hongrois d'opposition Nepszabadsag ont été brusquement licenciés ce week-end via un courrier du groupe Mediaworks, propriétaire du média. Officiellement, la raison de la suspension de la parution est à trouver dans les chiffres de vente en chute libre. "Ces 10 dernières années, Népszabadság a perdu 74% de son tirage, une perte de plus de 100000 exemplaires" , se justifie le groupe sur le site, désormais inactif, du quotidien. Il a aussi perdu près de 5 milliards de forints (16,4 millions d'euros). Mediaworks ajoute que la suspension de la parution du journal durerait jusqu'à "la formulation et la réalisation d'un nouveau concept"." La suite sur levif.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire