mardi 4 octobre 2016

Les migrants riches bienvenus en Hongrie

"Dimanche, les Hongrois ont voté pour la ligne hostile aux migrants prônée par Orban, qui autorise l'immigration sélective.
Il y a comme un trou dans le grillage anti-migrants hongrois... Mais c'est le régime lui-même qui a aménagé une porte d'entrée pour des arrivants qui ne sont pas triés sur le volet en fonction de leurs compétences : ils sont tout bonnement capables d'aligner 300 000 € et de les investir, pendant au moins cinq ans, dans des obligations d'État ou des bons du Trésor." La suite sur ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire