jeudi 6 octobre 2016

« Nous ne comprenons pas pourquoi les migrants auraient tous les droits » affirme l’ambassadeur de Hongrie

"Interrogé dans l’émission Sénat 360, George Károlyi, l’ambassadeur de Hongrie en France confirme la volonté de son pays de modifier la constitution suite à l’invalidation du référendum sur les migrants. Il estime que « l’immigration massive de population de culture différente risque de déstabiliser nos sociétés ».
Si, lors du référendum du 2 octobre dernier, plus de 98% des suffrages se sont opposés à la politique migratoire de l’Union européenne comme le souhaitait Viktor Orbán,le premier ministre hongrois a néanmoins dû déchanter. L’insuffisante participation des Hongrois a entraîné l’invalidité du référendum." La suite et vidéo sur publicsenat.fr

La vidéo intégrale à partir de 17'
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire