samedi 1 octobre 2016

«Une colonisation de la démocratie directe»

"Le 2 octobre, les Hongrois pourront voter sur une proposition de leur gouvernement concernant la répartition des réfugiés en Europe. Mais les droits populaires en Hongrie ne sont actuellement plus que l’ombre d’eux-mêmes.
Sur la voie rapide menant de l’aéroport de Budapest au centre-ville, on voit, à côté des affiches commerciales classiques, des affiches bleues en format mondial sur lesquelles on peut lire: «Le saviez-vous? Au cours de sa vie, un Hongrois moyen voit plus d’extra-terrestres que de réfugiés» ou encore «Le saviez-vous? Vous serez à nouveau pris pour des imbéciles». " La suite sur swissinfo.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire