lundi 14 novembre 2016

Automne 1956: ces quelques jours sanglants où la Hongrie a basculé

"Le 23 octobre dernier, le Premier ministre conservateur Viktor Orbán a rendu hommage aux combattants de 1956 sous les sifflets nourris de ses opposants. Il y a soixante ans, d'autres sifflements fendaient le ciel de Budapest. Ceux des balles soviétiques étouffant petit à petit la révolution hongroise. Retour sur ce moment d'Histoire à travers trois figures emblématiques dont un vétéran toujours vivant.
Dans le Duna Hotel, personne ne voit Gilbert Lauzun s'inquiéter. Nous sommes le 4 novembre 1956. La Hongrie dirigée par le communiste réformateur Imre Nagy s'est retirée du Pacte de Varsovie la liant à Moscou. Ouvriers, étudiants et militaires antistaliniens réclament de concert le départ des Russes." La suite sur slate.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire