mercredi 30 novembre 2016

Les négociations sur les salaires dans l’usine hongroise de Daimler se durcissent

"Les négociations sur les salaires dans l’usine hongroise de Daimler se durcissent. 80 salariés du site de Kecskemet ont ainsi débrayé pendant deux heures, retardant l’expédition d’une cinquantaine de véhicules.
Le syndicat hongrois Vasas veut obtenir une augmentation salariale pour les employés de Daimler et a déclaré que d’autres grèves étaient envisageables si un accord salarial n’est pas conclu." La suite sur ccfa.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire