lundi 28 novembre 2016

Inquiétude des musulmans de Hongrie face à une "xénophobie croissante"

"Une des principales associations musulmanes de Hongrie a dénoncé lundi les mesures discriminatoires d'un élu local d'extrême droite contre la communauté musulmane et dénoncé "l'islamophobie croissante" dans le pays.

Le maire de la petite ville d'Asotthalom a publié la semaine dernière un décret interdisant la construction de mosquée, l'appel à la prière du muezzin et le port de vêtements tels que le niqab et le burkini.
Cette commune est située à la frontière serbe, qui a vu transiter un grand nombre de migrants depuis 2015 mais la plupart continuent leur route vers l'Europe et ne s'installent pas à Asotthalom, qui compte moins de 4.000 habitants." La suite sur lorientlejour.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire