mercredi 30 novembre 2016

La Hongrie, un soir à l'Atelier

"Dans le cadre du Festival de l'Imaginaire organisé par la Maison des Cultures du monde, une troupe hongroise a donné un spectacle original d'après un poème de Ferenc Juhasz.
Lorsque l'on pénètre dans la belle salle du Théâtre de l'Atelier, on distingue les comédiens, nous tournant le dos, assis en demi-cercle sur le plateau
A l'orchestre, parmi des spectateurs dont beaucoup sont des Hongrois de Paris, on reconnaît Adonis, poète exceptionnel, nobélisable, et une autre forte personnalité, Valère Novarina.
C'est que cette troupe, le Théâtre de Beregszasz -la troupe est aujourd'hui installée à Budapest- a joué du Novarina en langue hongroise." La suite sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire