vendredi 25 novembre 2016

Hongrie. Le doigt d’honneur des nageurs stars

"Un an avant les championnats du monde de Budapest, plusieurs icônes locales des bassins dénoncent le fonctionnement de leur fédération pilotée par un proche du pouvoir. L’hebdo HVG relaie la révolte.
Le conflit ne date pas d’hier. Début janvier, Katinka Hosszú déchirait publiquement un contrat à 40 000 euros offert par la fédération hongroise de natation. Motif : les plaintes des sportifs liées aux conditions d’entraînement et à l’autoritarisme des dirigeants n’ont jamais été entendues. Ce lundi, la triple médaillée d’or à Rio soutenue par plusieurs nageurs de renom exigeait la démission du président Támás Gyárfás sur Facebook. HVG matérialise cette colère avec des doigts d’honneur sortant de l’eau." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire