mercredi 30 novembre 2016

Hongrie: dix ans de prison pour un migrant qui avait forcé une barrière

"Avec des centaines d'autres personnes, il s'était heurté aux forces de l'ordre en septembre 2015. La justice a interprété le code pénal et l'a condamné pour terrorisme.
Le verdict est tombé comme un coup de massue. Ahmed Hamed, un citoyen syrien de 40 ans, a été condamné mercredi à dix ans de prison pour terrorisme par le tribunal de Szeged (sud de la Hongrie). Bien que la justice ait condamné des centaines de personnes pour «franchissement illégal de la frontière», c’est la sentence la plus lourde prononcée contre un réfugié depuis la crise migratoire qui a vu près d’un demi-million de personnes transiter par la Hongrie l’an dernier, en route vers l’Europe du Nord." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire