mardi 15 novembre 2016

«Népszabadság», 60 ans de «liberté du peuple»

"Par Sándor Révész, (Népszabadság)

Le journal fondé lors de la révolution de 1956 s’était émancipé de toute influence politique pour devenir le premier quotidien national.
De son lancement à sa liquidation, Népszabadság a été le quotidien politique national hongrois le plus influent et le plus diffusé. Il naît en pleine révolution de 1956 contre l’occupant soviétique. L’Etat-parti stalinien est dissous et son organe central, Szabad Nép («le peuple libre»), cesse d’exister. Les communistes réformateurs du gouvernement d’Imre Nagy fondent un quotidien qui incarne l’esprit de la révolution : le Népszabadság («la liberté du peuple»). Il paraît pour la première fois le 2 novembre. Mais l’écrasement de l’insurrection met fin à cet épisode de liberté journalistique : le rédacteur en chef, Sándor Haraszti, est déporté, puis condamné à une longue peine de prison. Après une courte période parsemée de protestations et de grèves, et une fois le parti unique remis en selle par Moscou, le Népszabadság est repris en main par le Comité central du MSZMP, le Parti communiste hongrois, et converti en porte-parole du pouvoir." La suite sur liberation.fr 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire