mardi 7 février 2017

Remplacer le ministre hongrois de l’Education nationale par un âne ?

"Une petite foule clairsemée estimée à environ deux mille personnes s’est rassemblée devant le Parlement dimanche après-midi à l’appel du mouvement enseignant Tanítanék, pour réclamer la tête de Zoltán Balog, le ministre des Ressources humaines en charge de l’Enseignement.
Seul fait notable de cette manifestation sans relief (selon les rapports de la presse locale), les manifestants ont présenté un âne comme candidat de substitution au ministre actuel, accusé de détricoter le secteur de l’enseignement public." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire