mardi 7 mars 2017

Quand les cratères de bombes se transforment en refuge pour les espèces menacées

"Des chercheurs hongrois ont découvert de nombreuses espèces animales et végétales très rares dans les cratères de bombes de la Seconde Guerre mondiale.
Cette étude, menée conjointement par des chercheurs autrichiens et hongrois sous la direction de Csaba Vad du centre Wasser Cluster Lunz en Autriche, a permis d'examiner une centaine de cratères creusés par des bombes pendant la Seconde Guerre mondiale près du village hongrois d'Apaj, à l'emplacement d'un aérodrome qui avait été bombardé. Avec le temps, les cratères s'étaient remplis d'eau.
A cet endroit se trouvent des champs nitriques dont le sol est chargé de sel: l'eau est donc devenue salée, ce qui a conduit à l'apparition de nouveaux écosystèmes. Les chercheurs ont compté dans 54 étangs-cratères 274 espèces animales et végétales, y compris en voie de disparition." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire