mercredi 29 mars 2017

Migrations: le groupe de Visegrad dénonce "le chantage" européen

"Les chefs de gouvernement des pays du groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie) ont dénoncé mardi "le chantage" et "le diktat" européens à leur égard concernant la politique migratoire commune.
Réunis à Varsovie, les Premier ministres des quatre pays qui refusent les quotas obligatoires de répartition de immigrés entre les pays de l'UE, ont fermement manifesté leur désaccord à l'idée de lier la distribution des fonds européens à l'adhésion à la politique migratoire commune." La suite sur leparisien.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire