vendredi 31 mars 2017

Hongrie : Un nouveau rapport dénonce six années d’atteintes à l’Etat de droit et appelle une réaction de l’UE

"Les droits humains et l’État de droit en Hongrie ont fait l’objet d’attaques soutenues depuis l’accession au pouvoir du Premier Ministre Viktor Orbán, en 2010, révèle la FIDH dans un nouveau rapport publié aujourd’hui. La FIDH exhorte le gouvernement hongrois à mettre fin à ces atteintes répétées et demande une réaction forte et immédiate de l’Union européenne, allant au besoin jusqu’à la mise en œuvre de l’Article 7 du Traité sur l’Union européenne ; ce qui pourrait conduire à la suspension de certains droits de la Hongrie au sein du Conseil de l’Union européenne.
“Ces attaques portent atteinte à la démocratie en Hongrie mais aussi aux valeurs et principes fondateurs de l’Union européenne.Si aucune mesure n’est prise, c’est tout le projet de l’Union européenne en tant que communauté de valeurs qui est remis en cause”
Dan Van Raemdonck, secrétaire général de la FIDH" La suite sur fidh.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire