jeudi 23 mars 2017

Hongrie : Viktor Orbán en ligne de rires

"Par Nina Yargekov 

A coups de happenings potaches et de street art, le Parti hongrois du chien à deux queues réveille la population. Pour la première fois, il participe à une élection locale.
Parmi les candidats aux élections locales intermédiaires du district de Zugló à Budapest se trouve un certain Imre Tóth. D’après la vidéo de campagne, l’homme vient de suivre une formation aux îles Caïmans. Au programme de ce stage intensif : perfectionnement en langue de bois, théorie et pratique du mensonge éhonté, initiation à l’ouverture d’un compte offshore. En somme, l’intéressé est maintenant apte à devenir un homme politique digne de ce nom. Dans la vie du Parti hongrois du chien à deux queues (MKKP), dont Imre Tóth défendra les couleurs lors du scrutin du 23 avril, cette candidature est sans doute un tournant majeur. En effet, c’est la première fois que ce mouvement qu’on qualifie habituellement de «parodique» ou de «satirique» participe à des élections." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire