lundi 30 avril 2018

En Hongrie, l'agonie de la presse indépendante

"Un an et demi après la fermeture brutale du journal d’opposition «Nepszabadsag», son concurrent conservateur «Magyar Nemzet» – qui s’est retourné contre le premier ministre Viktor Orban, fraîchement réélu – a cessé de paraître.
Cent cinquante personnes sur le carreau et une existence de 80 ans mise à la poubelle en quelques heures. Telles sont les conséquences dramatiques de la fermeture du quotidien Magyar Nemzet, journal conservateur de référence devenu critique envers le gouvernement de Viktor Orban après la rupture fracassante entre le premier ministre et le propriétaire du titre, Lajos Simicska, ami de longue date ulcéré par le gonflement de la taxe sur les revenus publicitaires décidé par l’exécutif au début de l’année 2015. Lui qui avait servi le retour au sommet de Viktor Orban en 2010 n’a jamais pardonné à son camarade d’autrefois." La suite sur letemps.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire