vendredi 27 avril 2018

Les salariés d'Opel acceptent de se serrer la ceinture... sauf en Allemagne

"Racheté par PSA, Opel est dans une situation très critique, avec 16 milliards d'euros de pertes depuis 1999. Une partie de bras de fer est engagée avec l'IG Metall en Allemagne pour améliorer la déplorable productivité des usines. Les sites polonais, hongrois, autrichien, espagnol et britannique ont accepté, eux, de signer des accords de performance.
Ca y est. Tous les sites d'Opel hors d'Allemagne ont signé des accords dits de performance. Les salariés de l'usine Vauxhall (marque soeur d'Opel) d'Ellesmere Port, qui fabrique l'Opel-Vauxhall Astra compacte, ont ratifié l'accord salarial, annonce ce jeudi le syndicat Unite. L'accord prévoit une prime de 750 livres (863 euros) et une hausse des salaires de 1,5% en janvier 2019, conformément au précédent accord passé début avril sur l'autre site britannique de Luton. Des accords ont été également passés avec les partenaires sociaux d'Opel à Tychy (Pologne), Szentgotthard (Hongrie), Aspern (Autriche) et Saragosse (Espagne)." La suite sur challenges.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire