vendredi 13 avril 2018

Hongrie : soupçons de fraudes électorales autour du clan Orbán

"Des élections pas très propres. C'est ce que soupçonnent les partis d'opposition après les législatives de dimanche, qui ont vu le Premier ministre nationaliste Viktor Orbán remporter ses troisièmes législatives d'affilée. Son parti, le Fidesz a obtenu 48,8 % des voix, avec près de trente points d'avance sur le Jobbik (formation d'extrême droite). Il aurait les deux tiers des sièges au Parlement. Des résultats qui ne seront officiellement publiés que samedi, une fois comptés les votes des Hongrois de l'étranger.
D'ores et déjà, l'opposition s'inquiète de multiples irrégularités. Dans plusieurs centaines de bureaux de vote, 30 % des bulletins de vote pour les listes d'opposition sont invalides, une proportion anormalement élevée." La suite sur orange.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire