mercredi 11 avril 2018

Vu d’Autriche. Viktor Orban ne mérite pas d’être diabolisé

"La victoire du Premier ministre hongrois aux élections législatives du 8 avril ravive les craintes de voir basculer l’Europe. Or cette obsession prouve surtout que le débat d’idées a perdu toute substance dans l’Union européenne.
Depuis des années, Viktor Orban boxe au-dessus de sa catégorie dans l’arène européenne. On accorde au Premier ministre hongrois une attention digne d’un candidat au titre de champion d’Europe poids lourds. Ce qui a quelque chose d’étonnant, car la Hongrie, avec sa modeste économie, qui représente un tiers de son équivalent autrichien, et ses dix millions d’habitants sur les 511 millions que compte l’UE, tient plutôt du poids coqs." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire