vendredi 13 avril 2018

Hongrie : un hebdomadaire publie une liste de 200 « spéculateurs » supposés au service de Soros

Le premier ministre Viktor Orban avait affirmé qu’il avait une liste de 2 000 personnes payées par le milliardaire et philanthrope, sa bête noire, pour « renverser le gouvernement ».
Quatre jours après les élections législatives en Hongrie – et alors que Bruxelles s’interroge sur une réponse à apporter aux atteintes à l’Etat de droit –, un hebdomadaire proche du pouvoir a publié, jeudi 12 avril, 200 noms de personnalités qu’il accuse d’appartenir à un réseau supposé de « spéculateurs » au service de George Soros, milliardaire américain d’origine hongroise, survivant de la Shoah et philanthrope, âgé de 87 ans.Le premier ministre Viktor Orban avait affirmé durant la campagne électorale qu’il avait une liste de 2 000 personnes payées pour « renverser le gouvernement et installer un nouvel exécutif acceptable pour George Soros ». Il avait également déclaré qu’il réglerait ses comptes « après les élections, aux niveaux à la fois moral, politique et juridique ». Il n’aura pas mis longtemps à tenir sa promesse." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire