vendredi 22 mars 2019

Hongrie.Le parti d’Orbán suspendu du PPE, coup de maître ou supercherie ?

"Le Parti Populaire Européen a voté mercredi 20 mars la suspension de la formation du Premier ministre magyar en réponse à la récente campagne diffamatoire de Budapest visant Bruxelles et Jean-Claude Juncker. La presse progouvernementale parle d’une victoire consacrant l’importance du Fidesz au sein du PPE tandis que les titres d’opposition dénoncent une supercherie.
La rupture n’a pas eu lieu. Alors que treize partis membres de l’aile libérale du PPE réclamaient l’expulsion du Fidesz en réponse aux affiches polémiques anti-Juncker ayant provoqué un tollé, la droite européenne s’est contentée de le suspendre avec l’assentiment de Viktor Orbán venu soumettre cette possibilité devant l’assemblée politique du mercredi 20 mars qui arbitrait son destin." La suite sur courrierinternational.com (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire