jeudi 21 mars 2019

Viktor Orban, l'ancien dissident devenu maître controversé de la Hongrie

"Autocrate pour les uns, défenseur de la nation pour les autres, Viktor Orban dirige et divise la Hongrie depuis neuf ans au prix de dissensions croissantes avec ses partenaires européens, déchirés sur le cas de cet ancien libéral devenu pourfendeur de l'immigration.
Jamais la relation orageuse entre le Premier ministre de 55 ans et la droite européenne, sa famille politique, n'a semblé aussi près de se rompre: mercredi, le parti Fidesz, cofondé et dirigé par Viktor Orban, affronte une menace d'exclusion du Parti Populaire européen (PPE), groupe majoritaire au Parlement de Strasbourg.
Le temps est loin où le numéro un hongrois était l'un des espoirs du camp libéral dans une Europe bouleversée par la chute du rideau de fer. En juin 1989, cheveux au vent et chemise blanche, c'est en jeune progressiste de 26 ans que Viktor Orban défiait le régime communiste à Budapest avec un discours enflammé pour la liberté, lors d'un hommage aux victimes du Soulèvement de 1956.
Trente ans plus tard, après quatre mandats à la tête de la Hongrie, dont trois d'affilée, l'ancien protégé d'Helmut Kohl est la figure de proue des droites nationalistes en Europe et outre-Atlantique, qualifié de "héros" par Steve Bannon, ancien conseiller du président américain Donald Trump." La suite sur boursedirect.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire