vendredi 15 mars 2019

Pascale Andréani : une grande Européenne chez Viktor Orbán

"Avant les élections européennes, Pascale Andréani, ambassadrice de France en Hongrie, doit à tout prix maintenir un dialogue entre Paris et Budapest.
A quelques semaines des élections européennes, le 26 mai prochain, l'exercice pour la représentante de la France d'Emmanuel Macron au pays de Viktor Orbán pourrait tenir de l'exercice de corde raide tant les deux visions de l'Europe sont opposées : une, libérale et réformatrice ; l'autre, illibérale, mettant en cause le « diktat » de Bruxelles. Il fallait une diplomate capable non pas de réconcilier des visions éloignées, mais apte à..." La suite sur lesechos.fr (payant après deux visites)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire