samedi 16 mars 2019

Lucien et Rodolf Hervé ou la photographie de père en fils

"La Galerie Várfok de Budapest accueillait jusqu'au 14 mars l'exposition One-On-One consacrée aux photographes Lucien et Rodolf Hervé. A travers une sélection originale de photographies, l'exposition met en perspective l’œuvre du père et du fils, proposant ainsi de découvrir la singularité de leur travail respectif mais aussi leurs traits communs.
László Elkán nait dans une petite ville de Hongrie en 1910. Il grandit à Budapest avant de s'installer à Paris en 1929. Grand amateur de peinture et pianiste averti, il débute la photographie un peu malgré lui à la fin des années 30 comme reporter-photographe pour Marianne Magazine. Il est fait prisonnier par les Allemands pendant la guerre, mais parvient à s'évader pour rejoindre la Résistance sous le nom de Lucien Hervé, pseudonyme qu'il gardera par la suite. Sa rencontre avec Le Corbusier en 1949 constitue le véritable tournant de sa carrière." La suite sur jfb.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire