mercredi 20 mars 2019

La droite européenne se penche sur le cas du Hongrois Viktor Orban

"Le Parti populaire européen (PPE) doit décider mercredi s'il suspend ou exclut le parti du premier ministre hongrois - accusé de multiples dérapages - de ses rangs.
Que faire de Viktor Orban? C'est à cette épineuse question que les membres du Parti populaire européen (PPE), devront répondre, ce mercredi, à partir de 14 heures. Trois choix s'offrent aux délégués du parti conservateur: l'exclusion, la suspension ou le statu quo.
Les membres de la droite européenne reprochent au premier ministre hongrois de s'être attaqué à l'un de ses membres les plus éminents, Jean-Claude Juncker. Dans le cadre de sa campagne pour les élections européennes, le Fidesz, parti d'Orban, avait déployé une affiche représentant le président de la Commission aux côtés du milliardaire d'origine hongroise George Soros, avec comme slogan: «Vous aussi avez le droit de savoir ce que Bruxelles vous prépare». Budapest accuse l'Union européenne de vouloir imposer des réfugiés sur son territoire." La suite sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire