mardi 15 février 2011

Constitution : la Fidesz est prête à lâcher du lest

"La prochaine Constitution devrait-elle vraiment inclure la protection de la vie fœtale, du mariage et de la famille, comme le prévoit son brouillon initial ? Refroidie par le tollé européen suscité par sa loi sur les médias, la Fidesz hésite. Au grand dam de ses alliés du parti chrétien-démocrate (KDNP).
Un débat acharné s’est déroulé en fin de semaine à Siófok dans le cadre de la réunion du groupe parlementaire Fidesz-KDNP, déclenché par le fait que le rapport de synthèse d’une page et demie, distribué pour accompagner le projet de Constitution rédigé par László Salamon, ne contenait pas les passages concernant la défense du mariage, de la famille, et surtout celle de la vie fœtale." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire