vendredi 11 février 2011

Morgen - Un film de Marian Crisan


Synopsis : La quarantaine, Nelu est vigile au supermarché de Salonta, une petite ville sur la frontière entre Roumanie et Hongrie. C’est là que nombre de migrants sans papiers tentent, par tous les moyens, de passer en Hongrie puis, au-delà, en Europe occidentale. Les journées de Nelu se déroulent inlassablement de la même manière: pêche à l’aube, puis travail, et enfin chez lui, avec sa femme Florica. Ils vivent seuls, dans une ferme isolée au milieu des champs, en dehors de la ville. Un matin, Nelu fait une prise peu commune dans la rivière: un Turc qui essaie de passer la frontière… Incapables de communiquer avec des mots, les deux hommes vont pourtant parvenir à se comprendre. Nelu emmène l’étranger à sa ferme et lui donne des vêtements secs, de la nourriture et un abri. En retour, le Turc lui donne tout l’argent qu’il possède en lui demandant de l’aider à traverser la frontière. Nelu finit par prendre l’argent et promet qu’il l’aidera demain, Morgen...

Critique de Télérama
"Ils forment un tandem cocasse, à la Placid et Muzo. L'ours débonnaire, ce serait Nelu, grand costaud, un bon bougre qui travaille comme vigile (nonchalant) dans un supermarché et habite une ferme perdue de la Roumanie, tout près de la frontière avec la Hongrie. Il aime la pêche, et c'est au cours d'une de ses parties qu'il croise par hasard son futur complice, un migrant turc échoué au milieu des roseaux. Lequel cherche à tout prix à passer la frontière pour rejoindre l'Allemagne. Ce clandestin, moulin à paroles incompréhensibles, Nelu ne sait plus trop comment s'en défaire." La suite sur telerama.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire