vendredi 18 février 2011

Hongrie, leçon d’histoire

"Des cinéastes hongrois appellent à la résistance. 
Le gouvernement de Viktor Orban, qui s’est déjà distingué par ses attaques contre la liberté de la presse, veut remplacer l’organisation en « studios » du cinéma par un directeur unique, le producteur Andrew J. Vajna, Américain d’origine hongroise. Sa carrière parle pour lui : il produisit les Rambo et les Terminator. Quel que soit 
le jugement qu’on puisse porter sur ces films, 
le but premier de son producteur était de faire avec eux le maximum d’argent. Un bref survol de l’histoire de 
ce pays permet de comprendre ce qui est en jeu derrière cette nomination." La suite sur humanite.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire