vendredi 25 février 2011

« Empire, State, Building » Société Réaliste Mardi 01 mars 2011 Vernissage : Lundi 28 février 2011 à 18h30 Jeu de paume

1er mars - 8 mai 2011

« Empire, State, Building » — exposition consacrée au travail récent de la coopérative parisienne Société Réaliste, créée en 2004 par Ferenc Gróf et Jean-Baptiste Naudy —, traite des rapports entre les modes de perception et les formes de contrôle.

« Empire, State, Building » regroupe une sélection variée des dernières œuvres de la coopérative. Son « cabinet de curiosités politique » se développe en relation avec cinq polices typographiques, créées par les artistes, avec pour point de départ son premier long-métrage, The Fountainhead (2010). Comment l'encadrement et la définition des « plus lointains projets d'avenir » se construisent-ils par les contours : ceux d'une typographie, d'un plan, d'une projection, d'un organigramme, de flux sur les cartes de nos mondes ?

L'approche critique de Société Réaliste se déploie sur un vaste ensemble d'objets culturels et idéologiques, depuis le dessin des polices d'écriture jusqu’à l'ergonomie des empires, le design des nations ou la religion de l'architecture.

The Fountainhead est une relecture du film hollywoodien réalisé par King Vidor en 1949, qui à partir du roman de l’écrivain américaine Ayn Rand, se fait le porte-parole d’un libéralisme radical, au travers de la figure incorruptible et hautement individualiste d’un architecte héroïque. La foi de Rand dans la prospérité économique du marché et son refus pour toute forme de collectivisme, en font la fondatrice de l’objectivisme philosophique et politique, ainsi qu’une précurseur du capitalisme contemporain. Dans sa version du film, Société Réaliste a systématiquement effacé tous les personnages, le transformant en 111 minutes de pur décor architectural muet. Privé de récit, The Fountainhead révèle, tel un palimpseste filmique, les calques sous-jacents des relations entre capitalisme, architecture et modernisme.

Dans les pratiques d'hybridation de Société Réaliste, la mémoire est une matière qui se multiplie et se conjugue à de très nombreuses références : la recherche utopique, l'histoire des révolutions, la production d’espaces par l’idéologie, la destruction des monuments physiques et conceptuels ou encore les économies expérimentales à l’œuvre dans l’art.

Musée du Jeu de Paume, 1, place de la Concorde 75008

Société Réaliste

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire