vendredi 4 février 2011

Le Jurassic Park du communisme

"Dans les environs de Budapest, un lieu de mémoire baptisé Memento Park regroupe les monuments à la gloire du communisme. Une façon astucieuse et pragmatique de traiter l’histoire récente, estime le journal bulgare Kapital.
Sur beaucoup de points, Bulgares et Hongrois se ressemblent. Les deux pays ont par exemple cette tendance à fouiller dans leur passé pour mieux comprendre le présent. Dans les brasseries enfumées de Budapest, on évoque souvent la nécessité de rappeler la grandeur passée des Magyars, en même temps qu’on affiche un sombre nihilisme à l’encontre de la réalité d’aujourd’hui – absurde bien évidemment. On retrouve ce phénomène dans la tradition hongroise d’ériger des monuments à la gloire d’événements et de personnes du passé tout comme de les détruire en fonction de leur perception du moment. Et de la politique du jour, bien évidemment. " La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire