lundi 7 février 2011

La Hongrie accepte d'amender sa loi sur les médias

"Sous la pression de l'UE, Viktor Orban a fini par céder un peu de terrain : la Hongrie a accepté lundi 7 février de proposer des changements à sa loi très controversée sur les médias, jugée liberticide par ses détracteurs.
Entrée en vigueur le 1er janvier, celle-ci prévoit en l'état des amendes pouvant aller jusqu'à 730 000 euros pour des chaînes de radio-télévision en cas d'"atteinte à l'intérêt public, l'ordre public et la morale". Elle permet aussi à une autorité de contrôle des médias d'avoir accès aux documents des organes de presse et de contraindre les journalistes à révéler leurs sources sur les questions relevant de la sécurité nationale." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire