mardi 16 octobre 2012

Ferlinghetti refuse l'argent du gouvernement hongrois

"Le mythique éditeur de la Beat Generation devait recevoir un prix et 50.000 euros à Budapest. Dans une lettre tonitruante, il a dénoncé l'autoritarisme du régime de Viktor Orbàn.
Lawrence Ferlinghetti, le poète et l’éditeur historique de la Beat Generation, a refusé, jeudi dernier, le Prix Janus Pannonius et sa dotation de 50.000 euros. Décerné par le PEN Club de Hongrie, la récompense est dédiée à la promotion de la liberté d'expression ainsi qu’au soutien des écrivains emprisonnés dans le monde." La suite sur nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire