vendredi 12 octobre 2012

Hongrie: Orban s'interroge sur l'obsolescence de la démocratie parlementaire

"Les démocraties parlementaires européennes ont des «faiblesses inhérentes» et ne sont peut-être pas adaptées pour faire face à la crise de la dette souveraine, estime le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, dans une interview parue jeudi.  Le chef du gouvernement hongrois, parfois accusé de dérive autoritaire, s'y affiche comme un «partisan passionné de la démocratie» et d'un système présidentiel à l'américaine. «Il faut se demander si les structures dirigeantes dans nos systèmes démocratiques sont toujours adaptées à l'époque», dit-il, citant les défis représentés par la crise des dettes ou la réorganisation de l'Etat-providence." La suite sur 20minutes.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire