vendredi 5 octobre 2012

Budapest recule sur la taxation de sa banque centrale

"La Hongrie a abandonné vendredi un projet de taxation des transactions financières de sa banque centrale, levant ainsi un obstacle clé à la reprise des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne au sujet d'une aide.
Ce projet avait attiré de vives critiques de la part des dirigeants politiques et des organisations internationales qui le jugeaient préjudiciable à l'indépendance de la banque centrale.
Le ministre de l'Economie Gyorgy Matolcsy a déclaré vendredi que la banque centrale serait désormais exonérée de cette nouvelle taxe qui sera imposée sur les transactions financières des banques commerciales et du Trésor public l'an prochain." La suite sur nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire