mercredi 3 octobre 2012

La Hongrie défend sa décision d’avoir extradé Safarov

"Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a vivement défendu sa décision de libérer le meurtrier azéri Ramil Safarov de la prison hongroise, affirmant que c’était légal et bénéfique pour son pays.
V. Orban a réitéré que l’extradition de Safarov en Azerbaïdjan, plus de huit ans après le meurtre brutal d’un officier de l’armée arménienne à Budapest, est légale et basée sur les lois hongroises et internationales. « Nous aurions fait la même chose si un Arménien avait tué un azerbaïdjanais. La Hongrie devrait suivre ses propres intérêts plutôt que ceux de l’Arménie ou ceux de l’Azerbaïdjan », a déclaré la Hongrie que l’agence de presse MTI a citée." La suite sur armenews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire