lundi 22 octobre 2012

Musique contre l’oubli - En hommage à Raoul Wallenberg 13 novembre à 19h Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Information : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44
Réservation fortement conseillée


Concert de l’Ensemble Kreativ (Vienne, Autriche) et de Ferenc Snétberger.
A travers les œuvres de Sándor Kuti, Michael Dulitsky, Gideon Klein, Allan Pettersson et autres le concert nous fera « peut-être approcher, commémorer et oublier » les horreurs de l’Holocauste, comme l’Ensemble Kreativ lui-même le professe. Lors de cette soirée exceptionnelle, les artistes de l’Ensemble Kreativ (Irene Frank, violoncelle ; Serkan Gürkan, violon ; Herbert Pichler, piano ; Georg Schröfl, alto) vont jouer avec Ferenc Snétberger, guitariste d’origine rom de Hongrie en deuxième partie de la soirée. Le guitariste et compositeur jouera ses propres compositions, tout cela pour honorer la mémoire du diplomate suédois, Raoul Wallenberg qui sauva des milliers de Juifs hongrois à Budapest entre juillet 1944 et janvier 1945. Cette noble tentative fut effacée des décennies durant du fait de la disparition de Wallenberg dans les geôles staliniennes. L’Armée Rouge ayant emprisonné le diplomate suédois, il n’était pas question de parler de lui pendant les années du communisme, sinon dans des termes évasifs. La vraie reconnaissance est venue après la transition démocratique. Aujourd’hui à Budapest une rue, un quai du Danube, un square, un lycée professionnel portent son nom, tandis que deux statues et sept plaques commémoratives gravent dans les mémoires son courage et son sacrifice. A l’occasion du centenaire de sa naissance, le gouvernement hongrois a décrété 2012, année Wallenberg en Hongrie.
Soirée en coopération avec le Forum culturel autrichien de Paris et le Mémorial de la Shoah.
Entrée : 15/12€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire