dimanche 22 mai 2016

La Hongrie, solution de repli pour les futurs médecins français

"Les étudiants en médecine français, déçus par leur échec au concours de première année, sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance en Hongrie. Pionnière en la matière, l’université Semmelweis de Budapest offre aux étrangers une formation reconnue dans le monde entier. Mais le retour en France reste difficile.
Noémie et Théault font une pause dans leurs révisions. Au programme: anatomie, chimie, latin, le tout en anglais. Les deux étudiants font partie de la cinquantaine de Français venus étudier la médecine à l’université Semmelweis de Budapest. A l’approche des examens et au moment de faire le bilan de leur première année d’étude en Hongrie, les deux amis ne cachent pas leur enthousiasme. Après deux années de médecine de France, ils découvrent une nouvelle façon d’apprendre." La suite sur budapress.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire