lundi 23 mai 2016

Senza sangue | Sans sang, opéra de Péter Eötvös A kékszakállú herceg vára | Le château de Barbe-Bleue, opéra de Béla Bartók

"Il y a quelques années, Raymond Duffaut initialisait un partenariat avec l’Armel Opera Festival. Il s’agit d’une épreuve annuelle ayant lieu à Budapest et à Paris dans le cadre de laquelle concourent cinq productions d’ouvrages lyriques contemporains, provenant de cinq pays. Ainsi le public d’Opéra Grand Avignon put-il découvrir au fil du temps les spectacles lauréats : The secret agent de Michael Dellaira, A death in the family de William Mayer, Laika, the Spacedog de Russell Hepplewhite, enfin Le braci de Marco Tutino, d’après Les braises, roman de Sándor Márai (A gyertyák csonkig égnek, 1942).
Cette fois, l’institution provençale tentera elle-même sa chance en Hongrie à la fin de juin – souhaitons-lui donc bonne chance –, avec ce spectacle* qui unit Le château de Barbe-Bleue de Bartók à la création mondiale du nouvel opéra de Péter Eötvös, livré il y a tout juste un an en version de concert à Cologne. Senza Sangue s’inspire de la seconde partie du bref récit éponyme publié par le romancier piémontais Alessandro Baricco en 2002. Comme à son habitude, Eötvös respecte la langue d’origine : il conçut son œuvre sur un livret que Mari Mezei écrivit pour lui en italien." La suite sur anaclase.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire