samedi 21 mai 2016

Un médecin dénonce « l’effondrement » de la psychiatrie en Hongrie

"Dans une lettre ouverte adressée au premier ministre Viktor Orbán, le groupe des « 1001 médecins sans pots de vin », qui s’est constitué pour lutter contre la pratique généralisée des dessous de table dans le domaine de la santé, s’alarme de l’effondrement du système de soins psychiatriques en Hongrie. L’hebdomadaire Vasárnapi Hírek a interviewé le Docteur Péter Álmos, l’un des auteurs de cette lettre*.
Cette lettre a suscité beaucoup moins d’attention que les précédentes. Pourtant, d’une part elle formule des affirmations stupéfiantes à propos des soins psychiatriques, d’autre part elle décrit l’effondrement du système de santé. Ce faible intérêt est-il révélateur du rôle social du secteur psychiatrique ?" La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire