vendredi 27 mai 2016

La procédure lancée par la Commission doit sonner le glas de la ségrégation des Roms dans les écoles hongroises

"Bruxelles et Budapest – 26 mai 2016
La décision de la Commission européenne de lancer une procédure au sujet de la discrimination systémique qui touche les enfants roms en Hongrie doit contribuer à mettre un terme définitif à l'injustice qui perdure depuis des générations dans le pays, a déclaré une coalition d'organisations de défense des droits humains jeudi 26 mai 2016.
Cette procédure est lancée après que des organisations de défense des droits humains, dont Amnistie internationale et le Centre européen pour les droits des Roms, ont révélé de nombreux éléments indiquant que les enfants roms sont en butte à une discrimination et une ségrégation persistantes au sein du système éducatif hongrois." La suite sur amnistie.ca

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire